Allheroes

Rester authentique en vidéo

Selon moi, rester authentique dans sa communication est essentiel. Cela permet de :

  • Se sentir en cohérence avec soi-même. C’est pour moi le point le plus important, celui qui me tient le plus à cœur. Je suis convaincue qu’un projet fondé sur nos motivations profondes et sincères est beaucoup plus épanouissant que si l’objectif est purement lucratif.
  • Attirer une audience qualifiée. Si on n’assume pas sa singularité et qu’on cherche à plaire à tout le monde, difficile de se démarquer et de tisser un vrai lien.
  • Renforcer la confiance. Si on sent que vous êtes « faux », on vous accordera difficilement du crédit.

J’ai donc choisi de développer un style de vidéo où l’authenticité est le maître-mot.

On pourrait facilement se dire qu’une vidéo filmée avec son téléphone fait plus authentique qu’une vidéo avec de belles images. On associe rarement esthétique et authenticité…

Pourtant, une réalisation professionnelle (esthétique mais pas que) permet :

  • D’utiliser pleinement la richesse langage AudioVisuel. Angles et mouvements de caméra, rythme, valeurs de plan, cadrage, ambiance sonore… La vidéo ne se réduit pas aux expressions du visage et aux paroles. Il s’agit d’un langage multisensoriel, riche et puissant. C’est pour cela que nous pouvons ressentir autant d’émotions devant un film.
  • Apporter de la crédibilité à votre projet. Si la présentation vidéo de votre projet en page d’accueil fait amateur, on vous prendra moins au sérieux. (Cependant, il ne faut pas bannir la vidéo « fait-maison ». Avec la maîtrise de règles de base et une utilisation réfléchie, vous filmer peut vous permettre de tisser un lien avec votre audience. Cela fera l’objet d’un prochain article).

Je suis convaincue qu’une vidéo peut à la fois être bien réalisée et transmettre votre authenticité. Dans mon processus de création, voici mes mots d’ordre :

  • Je discute longuement avec vous. Cette étape est cruciale. J’apprends à connaître votre univers, vos motivations, votre singularité, de sorte que je puisse ensuite le traduire au mieux en langage audiovisuel.
  • Je bannis dorénavant le « par cœur » face à la caméra. J’opte pour une interview spontanée, si filmée, ou un texte plus construit en voix-off.
  • Je préfère partir à la chasse d’images dans le réel que de faire une mise en scène. Une belle image ne fait pas « fausse » si ce qu’on filme est « vrai ». J’aime capter vos émotions, votre savoir-faire, votre passion, sur le terrain. Tout comme j’aime saisir l’énergie d’un musicien sur scène.

Dans le cas de vos propres vidéos :

  • Soyez sincère. Votre message doit refléter vos motivations profondes. Ne cherchez pas à duper votre audience et restez humble. Je déconseille par exemple d’employer des termes comme « le produit parfait » pour espérer vendre plus. Non, votre produit ou votre service n’est pas parfait, mais oui, vous adorez ce que vous faites et vous pouvez réellement apporter de la valeur à vos clients grâce à votre passion, votre savoir-faire, …
  • Pareil pour votre apparence. Restez-vous-même. Je déconseille cependant la vidéo en pyjama.
  • Le par-cœur sonne faux, à moins que vous soyez acteur/rice ! Face à la caméra, préférez la spontanéité. Si vous maîtrisez votre message, vous devez pouvoir le dire sans le réciter.
  • Oubliez votre caméra, imaginez une vraie personne et adressez-vous directement à elle. Cela permet de renforcer le lien et facilite votre aisance.

J’espère que cet article vous a plu. Ce n’est que le deuxième article du blog, et je me rends compte à quel point j’aime transmettre ma passion. Si vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez m’écrire à magali@allheroes.fr.

Prochain sujet : Les règles de bases pour se filmer.

Belle journée,

 

Magali

Réalisatrice engagée.

 

 

 

Post a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *